Florence/Rome 2015

Mardi 27 janvier

La Basilique Sainte Marie MajeureLe soleil romain a été de la partie et nous avons pu passer une formidable journée baignés dans sa douce lumière. Celle-ci a débuté par la visite de la basilique Santa Maria Maggiore. Ce grandiose édifice est un mélange, très courant à Rome, entre une structure antique, des mosaïques médiévales de toute beauté, des ajouts renaissance et enfin une façade baroque. L’ampleur du site et la grâce des images a fortement fasciné notre groupe qui n’a cessé de s’interroger sur le sens des représentations, mais aussi sur des questions beaucoup plus pratiques et très pertinentes comme la durée des travaux, les conditions de vie des ouvriers et finalement le sens profond de leur engagement au service de l’Église.Le groupe sur la place du CapitoleL’étape suivante a été l’église Santa Prassede. L’arc triomphal et l’abside sont couverts de mosaïques dans un extraordinaire état de conservation. Le nimbe carré du pape Pascal Ier a été remarqué tout comme le phénix qui domine la scène. Les horaires étant très contraints, nous avons pressé le pas pour gagner le bas de la via Cavour afin d’aller voir le tombeau de Jules II et le sculptural Moïse de Michel-Ange. Commencé au début du pontificat du pape Della Rovere, le sépulcre n’est achevé qu’une cinquantaine d’années plus tard après avoir changé de forme. Prévu circulaire, il devient dès 1513 un tombeau adossé et le nombre de statues est revu à la baisse. Il n’en reste pas moins que le résultat final impressionne par la force qui se dégage des personnages, Moïse semble prêt à se lever pour brandir les Tables de la Loi. Après ce premier émerveillement, il ne fallait pas s’arrêter en si bon chemin et nous avons déjeuné autour du Colisée.Le PanthéonL’amphithéâtre Flavien est incontournable dans les circuits d’excursions, mais l’émotion que beaucoup de nos élèves ont ressenti justifie pleinement qu’on s’y arrête. C’est ce que nous avons fait après une pause bien méritée. Cette visite était le point de départ d’un périple autour de la Rome antique. Nous avons traversé les forums puis nous sommes montés rapidement au Capitole. La place entièrement refaite par Michel-Ange a été commanditée par Paul III. Le palais sénatorial et celui des conservateurs donnent au lieu une grande majesté renforcée par la statue équestre de Marc-Aurèle. L’harmonie et la régularité profonde de cet endroit sont un cadre magnifique pour envisager le paysage environnant. Le forum romain et le Palatin baignaient dans une superbe lumière de fin d’après-midi.

L’heure avançant, nos élèves commençaient à fatiguer. Plutôt que de rallonger le chemin, nous sommes partis vers le Ghetto en faisant halte devant le théâtre de Marcellus, le portique d’Octavie et la ravissante fontaine des Tortues. Enfin, ultime pause de cette journée, le Panthéon qui nous a fournit le point de rendez-vous pour un temps libre attendu. Mais comment résister à la tentation, même en plein hiver d’une glace San Crispino et/ou Giolitti ? Les deux meilleurs glaciers de Rome ont connu une fréquentation en forte hausse aujourd’hui. Doit-on dire que les élèves n’ont pas été les seuls ?

Commentaires

#3 CORNO Nadine 28-01-2015 13:24
Un grand merci pour vos commentaires qui nous font voyager.
Que nos jeunes profitent de ce merveilleux séjour.
Vivement la suite...
#2 Catherine Joly 28-01-2015 09:39
Vos commentaires nous permettent de voyager avec vous et de partager ces moments intenses, alors merci pour le temps que vous accordez à cette écriture. Ces jeunes ont beaucoup de chance et j'espère qu'ils profitent au maximum de cette expérience merveilleuse. De tout cœur avec vous.
#1 Martine Funel-chauve 28-01-2015 08:26
Bonjour à tous. Merci de continuer à nous faire partager, avec autant de ravissement, de jour en jour votre séjour. Nous avons presque en bouche le goût de la glace de chez San Crispino.... Bonne continuation.

Vous ne pouvez plus ajouter de commentaire.

Vendredi24MaiSemaine 21 | DonatienSDernier quartier